J’AI TESTE POUR VOUS #2 : LE BUS EUROLINES

bus eurolines

LONDRES 2/4

Lorsque que nous avons -enfin- décidé d’une date pour partir à Londres, nous avons regardé en premier lieu comment nous y rendre. Le plus simple pour nous a été le bus. La compagnie qui correspondait le plus à « nos attentes premières » c’est à dire, ville de départ et horaires, était EUROLINES. Et quelle déception!

Quelques mois avant, nous avions testé pour la première fois une compagnie de bus comme « transport long trajet ». Nous étions sur Rouen et voulions passer la journée à Paris (1h30 de trajet). Après quelques recherches , on s’est fixé sur OUIBUS. Nous avons payé 5€ chacun, ce qui valait vraiment le coup, par rapport au train ou à la voiture.

Et franchement, nous n’avions pas été déçu. Bus impeccable, à l’heure, chauffeur en costard, WIFI à l’intérieur et Wc propres. Rien à redire! Du coup, nous pensions que toutes ces compagnies de bus seraient plus ou moins égales. Hé bien, non!

bus eurolines

Déjà, le bus d’EUROLINES avait une demi heure de retard. Bon ok, il arrivait de Lisbonne, mais quand même…

Ensuite, les deux chauffeurs ne parlaient pas français et encore moins anglais. Pour une compagnie qui est sensée être le plus vaste réseau de transport Européen, le minimum aurait été de parler anglais, non? Ils ne parlaient qu’espagnol, du coup, on ne comprenait rien et ils ne faisaient aucun effort… Quand on s’est essayé à l’espagnol, ils se regardaient et se foutaient de nous! Sympa!

Bref, aprés cette entrée en matiére, nous voilà dans le bus et là, plus aucune place à coté! Même pas deux places côte à côte. Il fallait que j’ai un enfant devant et un autre à l’opposé!

Hé oui, car chez cette compagnie, il n’y a pas de places numérotées et vu qu’il avait fait plusieurs arrêts (Rouen était le dernier avant Londres), tout le monde était déjà installé. Personne ne s’est proposé. En plus, ça parlait plein de langues dont certaines, je ne saurai dire d’où…Alors pour communiquer… On a fini, au bout d’un quart d’heure à « plus ou moins » être ensemble. Au moins, les enfants étaient à coté.

Autre point très agréable, le bus puait! C’était une infection. Ca sentait le vomi! Plus de 7h là-dedans! Il y avait un groupe de personnes avec des enfants qui étaient vraiment dégueulasses. Ils s’étaient enlevés leurs chaussures, étaient pieds nus (bonjour l’odeur!), leurs gosses étaient debouts sur les sièges (avec leurs chaussures, eux), criaient et clou du spectacle se crachaient dessus! Et le chauffeur ne bronchait pas, pourtant, il n’était pas loin…

Sérieusement, j’en pouvais plus… Je n’avais envie que d’une chose, sortir!!!

bus Eurolines

Et pour finir tout ça, nous avons perdu un temps fou à Calais. Nous prenons donc LE SHUTTLE, le bus s’installe dans une navette, on patiente 25 minutes que tous les véhicules s’installent aussi. Puis, finalement, on nous fait ressortir, on refait le tour, on attend une deuxième fois que tout le monde s’installe… et on part enfin! Effectivement, ce souci-là ne doit pas être lié à EUROLINES, mais c’est un tout…

Heureusement, le retour s’est mieux passé malgré encore un retard qui nous a fait loupé notre correspondance…. Donc voilà… pour nous expérience ratée mais j’espère que pour d’autres ça s’est mieux passé. Pour tout ce tralala, nous avons payé 260€ à quatre aller/retour. Ha! Et bien entendu, la WIFI ne fonctionnait pas et les toilettes étaient … pourries.

 

 


 

Vivement qu’ils aillent au lit!/ Ju

 

J’espère que mon billet vous a plu. N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire, j’y répondrai avec plaisir. A très vite ♥


 

J'AI TESTE POUR VOUS..., ON VADROUILLE?
Previous Story
Next Story

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :