Apéro Green : 5 choses à savoir sur le vin naturel

Vin naturel

Pendant l’été, on profite des beaux jours pour sortir entre amis, boire un verre et se retrouver autour d’un bon dîner pour terminer de belles journées. Alors oui, cela peut durer jusqu’à tard dans la soirée et on se retrouve systématiquement avec des taches de vin rouge sur la nappe! Mais l’essentiel, c’est de passer de bons moments  avec ses amis, le reste on verra plus tard ! Non ?!

Pour accompagner (je dirais même arroser) sainement un apéro, j’ai voulu changer de la bière et ai découvert le vin naturel. « C’est quoi le vin naturel ? C’est aussi bon que le vin classique ?  » je vous entends déjà de là! Alors effectivement, je ne suis pas une grande connaisseuse en vin (vous vous en étiez déjà rendu compte lors de ma visite au DOMAINE DE BLACAILLOUX) mais celui la et juste tip top!

Voici donc les 5 choses à savoir sur ce nouveau concept à la mode.

 

Vin bio

1./ Un vin issu de l’agriculture biodynamique

Un vin naturel est issu de raisins cultivés en agriculture biologique ou biodynamique.

La biodynamie est quasiment une philosophie de l’agriculture. C’est un véritable engagement pour le respect de l’environnement et surtout, retrouver le goût originel du vin. C’est pourquoi les vignes ne sont pas traitées et que les raisins sont cueillis en vendanges manuelles.

 

2./ Vin naturel VS vin bio

Attention, il ne faut pas confondre le vin naturel et le vin bio. Ce dernier est fabriqué à partir de raisins issus de l’agriculture biologique et est certifié par un organisme indépendant. Cependant, un vin bio peut tout à fait être vinifié avec des substances chimiques, ce qui n’est pas le cas du vin naturel.

 

3./ Une vinification sans produits additifs

Allez, nous allons entrer dans la partie plus technique…

Une vinification classique peut faire intervenir jusqu’à 70 additifs ou substances de synthèse ! Or, le vin naturel n’autorise qu’un faible taux de sulfites (20-30 mg/l contre 200mg/l pour le vin traditionnel). Résultat, le vin est produit aussi naturellement que possible, sans produits et avec un minimum d’intervention humaine en cave.

** Afin de bien le conserver, sachez qu’il est préférable de le mettre au frais pour éviter les soucis d’oxydation.

 

4./ Un goût originel retrouvé

Sans artifice, le vin est ainsi plus proche de la plante et de la matière première. Le goût peut étonner au début mais cela vaut le coup ! Bien que ce soit de plus en plus à la mode, le vin naturel se trouve principalement que dans de petites productions agricoles. En effet, cette méthode naturelle est plus risquée pour l’agriculteur et les rendements sont moins importants que dans une production classique.

On applaudit cependant les grandes maisons telles que Romanée Conti, Clos de Tart ou Pontée Canet qui se sont aussi lancées dans le vin naturel !

 

5./ Finies les gueules de bois !

Cerise sur le gâteau, le vin naturel ne vous donnera pas mal au crâne le lendemain, grâce à sa faible quantité de sulfites ! Si vous êtes amateur de vin et que vous ne voulez plus avoir la gueule de bois, testez au plus vite le vin naturel… et au diable les taches de vin rouge !

 

Vin naturel

 

 

 

J’ESPÈRE QUE MON BILLET VOUS A PLU.

N’HÉSITEZ PAS À ME LAISSER UN PETIT COMMENTAIRE, J’Y RÉPONDRAIS AVEC PLAISIR.

A TABLE!, BIO & NATUREL
Previous Story
Next Story

2 Comments

  • Reply
    Anelise
    7 août 2017 at 8 h 31 min

    Très inspirant, merci pour cet article très complet, je le trouve très intéressent!

    • Reply
      Ju-Vqal
      7 août 2017 at 19 h 18 min

      Merci beaucoup, Anelise 😉
      Bises.

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :